Le littoral Atlantique toujours touché

Hier et aujourd’hui, je suis retourné sur une des plages de la Bernerie en Retz pour participer au ramassage des galettes d’hydrocarbure puisque le littoral Atlantique est toujours touché par cette pollution. Les boulettes sont bien présentes et les détritus aussi, il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour m’en rendre compte.

Autant de déchets que de boulettes d'hydrocarbures : désespérant !

Autant de déchets que de boulettes d’hydrocarbure : désespérant !

Des détrirus, encore des détritus

Des détrirus, encore des détritus

Une boulette déposée par la marée descendante

Une boulette déposée par la marée descendante

Ce qui m’a choqué le plus, c’est la quantité d’oiseaux morts que nous avons ramassé en 2 jours : 103 oiseaux marins mazoutés, dont 80 macareux sur 1000 m. Les plumes touchées par du mazout se collent et le plumage perd son étanchéité à l’eau. L’animal se refroidit et se trouve en état d’hypothermie rapidement. S’il ne coule pas il se met à dériver, et incapable de chasser il s’affaiblit. Cherchant à se débarrasser de cette glue, il lisse ses plumes avec son bec et ingère le produit malgré lui. Les produits pétroliers occasionnent de gros dégâts à l’intérieur de l’organisme : empoisonnement du sang, destruction des muqueuses, hémorragies internes, etc .

Une écatombe

Une hécatombe

Quelques chiffres pour la Bernerie en Retz  et ses 4 kms de plages depuis le 9 février : 394 oiseaux morts (280 macareux, 103 guillemots, 2 canards, 4 goélands, 4 cormorans, 1 inconnu.

Voyez le plumage de ces 2 guillemots, le premier est complètement englué

Voyez le plumage de ces 2 guillemots, le premier est complètement englué

Dernièrement, ce n'est pas la fatigue ou les tempêtes qui ont tué les oiseaux, c'est le mazout

Dernièrement, ce n’est pas la fatigue ou les tempêtes qui ont tué les oiseaux, c’est le mazout

La tâche n’est pas simple puisque les effets de marées et la direction des vents déplacent ces résidus avec une grande facilité. Il est donc très difficile de s’organiser dans de telles conditions. Des arrêtés ont toutefois été mis en place pour empêcher les promeneurs d’accéder aux plages afin d’éviter que les boulettes ne s’enfoncent dans le sable, mais certains ne respectent pas ces consignes et se baladent ou surfent comme si de rien était. La pêche à pied est aussi interdite pour des raisons sanitaires.

La pêche à pied est interdite : rien de surprenant

La pêche à pied est interdite : rien de surprenant

Publicités

~ par Fishing-victeam sur 18 février 2014.

 
%d blogueurs aiment cette page :