Bilan de la saison 2013

Ca y est l’année vient de s’écouler, il est temps de faire le point. Globalement, la saison passée n’a pas été aussi fructueuse qu’on l’espérait.

Tout d’abord, les fortes précipitations de l’hiver 2012 / 2013 ont adouci le littoral de façon inhabituelle. Les proies recherchées par le bar ne se sont pas installées comme à l’accoutumée et ont préféré rejoindre des zones plus propices à leur alimentation. Les bars sont donc restés dans ces zones en délaissant les plateaux habituels. Dans l’ensemble, les mensurations des poissons pris au cours de l’année restent modestes.

De plus, nous avons remarqué un changement certain dans le comportement des poissons. En action de pêche, il nous arrive régulièrement de trouver des bars en chasse lors du premier passage avec le bateau, cela se traduit sur le sondeur par des échos bien décollés du fond. Lors de la deuxième dérive les poissons sont concentrés au fond et il est déjà trop tard pour espérer prendre une seconde prise. Les bars sont en alerte et n’attaquent plus les leurres. Ils deviennent de plus en plus méfiants au fil des années et 2013 est pour nous, l’exemple parfait.

un gros onu up gratté sur le fond éhéh

un gros onu up gratté sur le fond éhéh

Un joli bar méfiant

Un joli bar méfiant

La finesse ! Encore et toujours

La finesse ! Encore et toujours

D’ailleurs, c’est la finesse qui nous a permis de sortir notre épingle du jeu ; 10 g maximum en tête plombée, fluorocarbone de 27 °/°° maximum et des approches ultra discrètes. Les leurres souples qui nous ont donné le plus de résultats ; l’indétrônable Xlayer, le One Up Shad et le Hazedong. Nous avons eu aussi de très bons résultats avec les leurres durs et notamment avec les leurres de surface ; le Feed Popper, le ZClaw et l’Asturie nous ont donné des sensations uniques. Ainsi, ces deux techniques nous ont offert les plus gros poissons de l’année (> 70 cm). Dans les chasses, les petits jigs comme les Jack Eye d’Hayabusa nous ont véritablement bluffés. Ces petits jigs se lancent très loin et ont une nage exceptionnelle.

X layer amuse bouche !

X layer amuse bouche !

La jack Eye a encore frappé

La jack Eye a encore frappé

Le leurre dur a une nouvelle fois fait ses preuves

Le leurre dur a une nouvelle fois fait ses preuves

Concernant notre équipement, le passage à la génération tactile des HDS Lowrance a révolutionné notre électronique marine embarquée. Les appareils sont plus simples et plus efficaces que jamais ! Notons aussi, la deuxième année concluante pour la petite Armagedon 70 M, une canne sobre, très légère et très tactile avec une bonne réserve de puissance pour hisser parfois des poissons de + 75 cm. Enfin, les sièges Jockey en aluminium du Black Cat ont été remplacés par de la fibre dans un souci d’esthétisme avec des arêtes plus arrondies. Ils ont subi des tests dans des conditions parfois extrêmes et ont réussi l’examen haut la main.

Un menu simple et efficace

Simple et efficace

Beau poisson au X layer piqué à 80m derrière le bateau

Beau poisson au X layer piqué à 80m derrière le bateau avec une armageddon 70 m

Pour terminer, cette saison mitigée nous a aussi incités à prendre du temps pour aller pêcher avec nos proches et notamment avec des jeunes qui nous rappellent notre enfance. La relève est en marche… Cette saison nous a permis aussi de nous évader vers l’eau douce pour retrouver d’autres poissons emblématiques comme le black bass, le brochet ou le silure avec des sessions inoubliables.

1er bar pour Elie 61 cm ! Encore au super X layer shrimp !! entre 2 eaux !!

1er bar pour Elie 61 cm ! Encore au super X layer shrimp !! entre 2 eaux !!

Amour blanc au leurre de surface ! superbe !

Amour blanc au leurre de surface ! superbe !

Black bass 51 cm au classical cranck dr et canne megabass f4 st 61XS

Black bass 51 cm au classical cranck dr et canne megabass f4 st 61XS

Espérons que l’année à venir soit une année faste. En attendant, bonne saison à tous !

Publicités

~ par Fishing-victeam sur 20 décembre 2013.

 
%d blogueurs aiment cette page :